Bio mais pas seulement, …

La protection de l’environnement dans votre assiette

La production d’alimentation animale comme la viande, le lait ou encore les oeufs génèrent plus d’équivalents CO2 que l’ensemble du trafic routier mondial.

Les surfaces agricoles utilisées pour la culture des matières premières destinées à alimenter les élevages des pays industriels sont arrivées à saturation il y a déjà plusieurs années. Pour combler ce manque, c’est souvent le soja – source de protéine – en provenance d’Amérique Latine qui est employé.

L’élevage intensif a donc pour conséquence la destruction des écosystèmes locaux au profit de la culture industrielle de soja. Ce même soja pourra ensuite être acheminé sur des milliers de kilomètres pour alimenter les élevages européens.

Les récoltes de céréales étant, pour leur majeure partie, utilisées pour nourrir les animaux, ne sont plus disponibles pour l’alimentation humaine.

Consommer les produits Wheaty, c’est lutter activement contre le réchauffement climatique tout en se faisant plaisir !

 Sans huile de palme, pour préserver les forêts tropicales

L’huile de palme est une huile bon marché que l’on retrouve dans beaucoup de produits finis. Pour la culture du palmier, de gigantesques parcelles de forêt sont défrichées entraînant ainsi la destruction d’écosystèmes fragiles et d’habitats pour les humains et les animaux.

C’est pour ces raisons que nous avons fait le choix de ne pas utiliser d’huile de palme dans nos produits Wheaty, mais de la graisse de coco biologique et de l’huile de tournesol « à haute teneur en acide oléique », particulièrement adaptée pour la cuisson à haute température.